Des séries du baccalauréat

Les épreuves du Baccalauréat de l’Enseignement du Second degré portent sur les programmes officiels des classes de Terminales des lycées du Tchad. Les candidats au Baccalauréat au moment de leur inscription, doivent choisir l’une des séries suivantes:

  • Série A4 - Lettres et Sciences Humaines en français;
  • Série AA - Lettres et Sciences Humaines en arabe;
  • Série AB - Lettres et Sciences Humaines bilingue;
  • Série C - Mathématiques et Sciences Physiques en français;
  • Série CA - Mathématiques et Sciences Physiques en arabe;
  • Série D - Mathématiques et Sciences de la Vie et de la Terre en français ;
  • Série DA - Mathématiques et Sciences de la Vie et de la Terre en arabe ;
  • Série E - Mathématiques et Technologie;
  • Série G1 - Techniques Administratives et Secrétariat;
  • Série G1A - Techniques Administratives et Secrétariat;
  • Série G2 - Techniques Quantitatives de Gestion en français;
  • Série G2 - Techniques Quantitatives de Gestion en arabe;
  • Série G3 - Techniques Commerciales.


De la candidature au baccalauréat

Peuvent se présenter à la session du baccalauréat:

  • Les candidats, issus des classes terminales d’un établissement de l’enseignement secondaire reconnu, ayant régulièrement suivi, à la date de l’examen, la scolarité complète du cycle et dont l’âge à la date d’inscription est compris entre 17 et 25 ans.
  • Les candidats étrangers inscrits régulièrement et présentés par un établissement de l’enseignement du Second Degré et justifiant d’une carte consulaire ou d'un titre de séjour valides ;
  • Les candidats libres justifiant les conditions suivantes :
    • Candidats ayant passé plus de deux fois le baccalauréat;
    • Etre âgé de vingt trois au moins (23 ans).
  • Les pièces demandées à l'inscription sont les suivantes:
    • pour les candidats officiels:
      • Une (01) copie certifiée d’Acte de naissance comportant au moins deux noms ;
      • Les bulletins de classes de Seconde et Première ;
    • pour les candidats libres nationaux:
      • un relevé de notes au baccalauréat précédent;
      • une copie de la Carte Nationale d'Identité;
      • Une copie de l’arrêté d’intégration pour les Enseignants.
    • pour les candidats libres étrangers:
      • une copie d'un document consulaire;
      • une attestation de probataire pour les candidats camerounais;
      • une attestation de non inscription à l'examen de baccalauréat pour l'année en cours délivrée par la structure en charge de l'organisation du baccalauréat du pays d'origine;
      • une copie certifiée d'Acte de naissance comptant au moins deux noms;
      • un certificat de nationalité
      • une attestation de résidence;
      • un reçu des frais d'inscription;
      • un relevé de notes au baccalauré.


Des consignes prodiguées aux candidats au baccalauréat

  • l’entrée dans la salle d’examen est conditionnée par la présentation de la carte ou de la fiche d’inscription biométriques, de la carte d’identité scolaire (pour les candidats officiels) ou de la carte d’identité nationale ou passeport (pour les candidats libres) pour d’éventuelles vérifications ;
  • 15 minutes après le début des épreuves, ils ne peuvent plus être admis en salle d’examen ;
  • il est strictement interdit d’apporter dans l’enceinte du centre ou sous centre d’examen, tout appareil de communication (émetteur-récepteur, téléphone portable…) ;
  • il est strictement interdit d’entrer dans la salle d’examen avec tout appareil de communication (émetteur-récepteur, téléphone portable…) même éteint ;
  • il est strictement interdit d’entrer dans la salle d’examen avec une calculatrice programmable avec mémoire permanente (sauf autorisation expresse mentionnée sur l’épreuve), un micro-ordinateur, des feuilles de papier de toute nature, des cahiers, des livres autres que les dictionnaires ou lexiques autorisés ;
  • les dictionnaires sont strictement interdits;
  • toute communication entre candidats est interdite ; en cas de nécessité, le candidat lèvera le doigt et s’adressera à haute et intelligible voix aux surveillants ;
  • il est interdit de porter sur la partie de la feuille réservée à la composition proprement dite du candidat, toute indication susceptible d’identifier ledit candidat ;
  • les candidats ne sont pas autorisés à sortir de la salle d’examen durant l’épreuve. En cas d’indisponibilité réelle et sérieuse, le candidat sera autorisé à sortir mais son nom et le temps mis à l’extérieur de la salle d’examen seront inscrits au procès-verbal de surveillance et il devra être accompagné d’un surveillant ;
  • e port d’objets dangereux (couteaux, armes à feu, gourdins…) est interdit ;
  • les candidats doivent se soumettre aux fouilles avant d’entrer dans la salle d’examen et même dans la salle chaque fois que cela est nécessaire ;
  • les candidats coupables de fraudes ou surpris en train de tricher ou d’échanger de papiers brouillons ou de copies d’examen seront immédiatement exclus ;
  • 13. Chaque candidat est tenu de remettre sa copie, même blanche, dûment remplie (c’est-à-dire portant le nom, le prénom, la date de naissance, le numéro d’examen…) à l’un des surveillants avant de quitter la salle d’examen.


Des documents et instruments autorisés

  • Pour les épreuves de Mathématiques, de Physiques et de Compatibilité : la table des valeurs naturelles des fonctions trigonométriques, le tableau graphique et d’ABAQUES, le plan comptable OHADA, la calculatrice ordinaire sans bande (additionneuse) ou la calculatrice scientifique non programmable (quand celles-ci ne font pas l’objet d’une interdiction formelle de l’une des structures en charge de l’organisation des examens) ;
  • Pour la Technologie et le Dessin : les instruments de Dessin (règle graduée, équerre, té, compas, gomme, crayon ordinaire, etc..) ;
  • Pour les épreuves de Sciences de la Vie et de la Terre : le code génétique (sauf interdiction mentionnée sur le sujet).


Des sanctions encourues